dessin de silhouettes

Dessiner des Silhouettes

 

 La silhouette, est d’un point de vue optique, la vue d'un personnage comprenant le contour et un intérieur sans particularité.

 Il doit, de ce fait, rester de taille relativement petite et ne pas comporter trop de détails au niveau des membres et de la tête. L’application de couleur doit être faite avec parcimonie sans trop de précision. Il faut ébaucher (voir supprimer) les extrémités des membres. Les jambes se terminent en forme de carotte. Par contre ne pas oublier de dessiner l’ombre portée  par le personnage car c’est elle qui « l’attache »  au sol.

 On peut utiliser des silhouettes de personnages dans un croquis pour créer un sentiment d’animation de la scène. Il faut pour cela que le personnage paraisse en mouvement (marche, inclinaison du corps, extension d’un bras …). Bien regarder  l’inclinaison du corps (par rapport à la verticale) et les proportions des membres par rapport à l’ensemble du personnage. En général l’entre-jambe est située à mi-hauteur du corps (tête comprise), La main (bras tendu) arrive également à ce point central. Laisser un léger espace entre le bas de la tête et les épaules. Se servir de la forme des cheveux (grosse virgule vu de côté) pour indiquer de quel côté le personnage regarde.

 L’utilisation d’un personnage à côté d’autres éléments du croquis (maison, paysage, rochers..) permet de concrétiser la taille de ces éléments en se servant de la hauteur du personnage comme référence.

Si possible préférer un groupe de personnage ayant des tailles et des attitudes différentes (pas forcément de manière groupés-collés) à un personnage isolé.

 

Commencer par définir sa hauteur, ses lignes de mouvement (toujours comparer à la verticale), le point central et enfin définir « l’épaisseur » de la silhouette avant de la remplir de noir ou de couleur.

On peut garder quelques lignes significatives comme le bas du vêtement supérieur mais sans plus.

 Le dessin d’une silhouette n’est pas un dessin de création de personnage !!!

Il n’y a donc pas à appliquer les règles de constructions (en 3D) traditionnelles. Il suffit de dessiner « l’enveloppe » en respectant l’esprit de la pose du personnage.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                            G. lepoint

×